Quel est le conseil pour les étudiants qui disent que personne n’a été épargné par certains savants et que l’on doit délaisser les réfutations qu’il y a entre la communauté?

Question :
Ces derniers temps, se sont propagées les discussions entre les étudiants en science et les critiques de certains machaikh des gens de la Sunna qui défendent la vérité avec leurs langues et leurs plumes, comme le cheikh Rabi’ al Madkhali et autres.
Ils prétendent que personne n’a été épargné par ces machaikh et que la communauté a besoin de s’entendre, de s’unir et de délaisser les réfutations qu’il y a entre elles.
Quel est le conseil de votre éminence pour ces jeunes ?

Réponse :
Il est obligatoire de se conseiller mutuellement et de s’entraider dans le bien et la piété.
La personne doit préserver sa langue de prononcer des choses qui lui nuiront.
Quant à la question des réfutations, si la situation nécessite une réfutation, qu’est-ce qui empêche la réfutation ?
Au contraire, c’est une chose demandée, si la situation nécessite une réfutation qu’est ce qui empêche la réfutation ?!
Cela veut-il dire que le blâmable et le faux doit être laissé et ne doit pas être réfuté ?!
Et celui qui réfute est blâmé ?!
Ceci n’est pas juste et ce n’est pas permis.
La réfutation fait plutôt partie du bon conseil ainsi que du commandement du bien et de l’interdiction du mal.
La personne doit donc préserver sa langue de prononcer des paroles qui lui nuiront.
Et si quelqu’un fait une réfutation dans son contexte, ceci fait partie du bon conseil.
Ceci est profitable et bénéfique pour les gens.

abbad

source : http://forum.daralhadith-sh.com/discussion/507/ils-pretendent-que-cheikh-rabi-na-epargne-personne-cheikh-abdel-mouhsin-al-abbad/p1

Publicités
Cet article, publié dans AbdulMuhsin ibn Hamad ibn Abdil-Muhsin ibn Abdillah Al-Abbad Ali Badr, Exhortation, Voie des Pieux Predecesseurs, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.